Ouled Cité Mahieddine Ayoune el zorgue Index du Forum

Ouled Cité Mahieddine Ayoune el zorgue
Discussions, échanger des photos de la cite mahieddine

 FAQ{FAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Livre de ma vie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ouled Cité Mahieddine Ayoune el zorgue Index du Forum ->
Divers
-> Culture Générale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Redha


Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2011
Messages: 209
Point(s): 269
Moyenne: 1,29

MessagePosté le: Ven 11 Nov - 02:41 (2011)    Sujet du message: Le Livre de ma vie Répondre en citant



 

O Mon Seigneur ! Les pages du Livre de ma vie
Sont toutes plus obscures que la plus sombre nuit !
Et pourtant, sans m’abandonner à la désespérance,
J’ose attendre de Toi Ta plus grande indulgence
 
***
La nuit avait marqué la moitié de son cours,
Lorsque l’évocation du plus glorieux des jours
Raviva les péchés, dont mon âme rebelle
Réitère sans cesse la faute originelle.
Et de leurs sillons rouges d’intarissables pleurs
Sur mon pâle visage y peignirent ma douleur
 
***
 
O mon Seigneur ! ce dépôt que Tu m’as confié
La charge de mon âme est bien lourde à porter !
Que faire ? Ma monture est boiteuse, et lasse ! et harassée !
Elle gémit ses plaintes sur la route escarpée
Par Ta Miséricorde viens la réconforter !
 
***
 
Si Dieu me demandait à mon heure dernière :
Quel brevet nous as-tu apporté de la terre ?
N’ayant rien édifié que mes humbles prières,
Ma Foi en mon Seigneur et mon ardent Credo
Je ne pourrais montrer, en mon étroit tombeau
Que ma face imprégnée de Ta sublime poussière
 
***
 
Lorsqu’on viendra me prendre et me porter en terre,
O Mon Seigneur : veuille avec moi Te réconcilier
Avec son « pauvre » un Roi ne saurait la guerre ?
En Ta Miséricorde, en son Glorieux Verger,
Nous garde bienfaits et fruits, tous pour nous sauver
D’un tel Jardin partirais-je les mains vides ?
De Ta Miséricorde, ceux dont l’âme est perfide
Aveugles, qui m’en veulent voir, comme eux, désespérer
Ignorent de ses mystères la Magnanimité
 
***
 
Sur ton pauvre, Seigneur, que Ta pitié s’incline,
Que Ta Miséricorde soit son seul bouclier ;
Vois ! les « vertueux » l’accablent de leurs flèches mesquines
Et, s’il est de Tes « méchants », Toi seul peut pardonner
 
***
Et quand dans ses cheveux Mohyi vit la blancheur,
Se faire de son linceul le signe avant-coureur,
Il dit : Hélas ! Les pages du Livre de ma Vie
Sont toutes plus obscures que la plus sombre nuit.
 
 
El Jilani.


SOLTANE EL AWLIYA  !!!!

_________________
يا الشافي بحكمتك حال كل مضرور
أشفي علايل ذاتي من ذا الوجاع تبرا


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 11 Nov - 02:41 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Ouled Cité Mahieddine Ayoune el zorgue Index du Forum ->
Divers
-> Culture Générale
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com